Pourquoi brûlait-on les sorcières au Moyen Âge ?

À l’époque, les gens étaient très superstitieux. Ils pensaient que les sorcières avaient des pouvoirs surnaturels et magiques. On imaginait qu’elles jetaient des sorts, provoquaient des malheurs, se transformaient en chats (qui eux aussi pouvaient être brûlés !). En fait, ces femmes étaient souvent des « guérisseuses » qui connaissaient les vertus des herbes et des plantes. Les pauvres ont été persécutées pendant des siècles, c’est ce qu’on a appelé « la chasse aux sorcières ».

Commenter

pub